Libre Pensée du Pas-de-Calais

Vous êtes ici : Accueil du site > Fédération de la Libre Pensée du Nord > Activités Libre Pensée du Nord > 2005 : Célébration du centenaire de la loi de 1905
Publié : 15 janvier 2005

2005 : Célébration du centenaire de la loi de 1905

La Carte Postale Ancienne reproduite ci-dessous représente Émile Combes (facilement identifiable avec sa redingote, son chapeau haut de forme, sa canne à pommeau et sa barbichette) qui se plaint de n’avoir pas réussi à éliminer tous les Jésuites de France.

PNG - 647.7 ko
Emile Combes et les jésuites

Contrairement à ce que la plupart des français pensent, ce Président du Conseil [1] a du démissionner, avec son gouvernement, en janvier 1905, suite à de nombreuses affaires et scandales dont l’affaire des Fiches en relation avec la franc-maçonnerie. Il n’est donc pas le responsable de la loi de Séparation des Églises et de l’État.

Il est par contre à l’initiative de cette loi et il est l’auteur des lois de 1901 sur les associations et de 1904 sur les congrégations. Il a poursuivi une politique anticléricale ferme qui s’opposait au début du XXème siècle au cléricalisme de l’Église catholique. Comme il était ancien séminariste, cet anticléricalisme a été confondu avec une politique antireligieuse s’attaquant en priorité à cette Église, apostolique et romaine. D’où l’expression « Laïcard comme le petit père Combes ». Un grand nombre de symboles sont représentés sur cette CPA : l’ouvrier avec son pied de biche et son trousseau de clefs, prêt à ouvrir les congrégations enseignantes pour en expulser les enseignants Jésuites ou autres Dominicains (loi du juillet 1904). On retrouvera, au moment des Inventaires (en 1906), les mêmes outils de caricature dans les CPA.

J.B.L.

Notes

[1] Titre qui correspond à la fonction de premier ministre ou chef du gouvernement.